Sélectionner une page

Vita

Nicole Bleuler, Eugenia Campiotti, Regula Schobinger et Marina Poma

Nicole Bleuler-Odermatt

Nicole Bleuler est née à Bienne (BE), où elle a commencé l’étude de la flûte au Conservatoire à l’âge de 13 ans dans la classe du professeur Pierre-André Bovet. Elle a plus tard repris l’étude de la flûte à Genève d’abord à l’Académie de musique puis au Conservatoire populaire dans la classe de Brigitte Buxtorf. C’est avec la même enseignante qu’elle finira ses études au Conservatoire de Lausanne avec un certificat supérieur.

A 25 ans, pour des raisons professionnelles, elle arrive au Tessin où elle aura l’occasion de jouer dans différentes formations musicales.

En 1997 elle entre à faire partie de l’Orchestre Arcadia. Quelques années après commence à enseigner aux élèves de la Philarmonique Alto Malcantone (Breno), et celles de Medio Malcantone (Agno, Curio/Castelrotto, Sessa).

En plus du Cake Quartet, elle joue dans un trio flûte-hautbois-piano.

Eugenia Campiotti

Née à Varese, elle a commencé l’étude de la flûte à l’âge de 12 ans avec le professeur Giovanni Azzone. Elle s’est brillamment diplômée au Conservatoire de Milan.

Flûtiste passionnée, elle a toujours préféré la musique de chambre et jouée dans différentes formations. Elle s’est aussi dédiée au duo et trio avec harpe proposant plusieurs concerts accompagnant fables et lecture de poésie. Elle a fait partie de l’Orchestra à vents de la Suisse italienne. Elle a enseignée la flûte traversière à l’Académie musicale S. Agostino de Varese et a suivi de jeunes élèves de différentes nationalités provenant de l’Ecole Européenne de Varese.

Elle dirige des projets d’enseignement de la musique et de la flûte douce dans le cadre scolaire primaire comme collaboratrice de l’association Tana dei suoni. Elle a suivi la formation quadriennale Rio Abierto, s’est diplômée et est actuellement une institutrice reconnue. Se basant sur la technique du système Rio Abierto, elle dirige des projets de musique intégrant la pratique de l’instrument à celle du mouvement du corps.

Regula Schobinger

Diplômée en flûte traversière auprès du Conservatoire de la Suisse italienne dans la classe de Alfred Rutz, elle a participé à des cours de musique de chambre tenus par Marco Balderi, Benjamin Bunch et Paul Cleman. Elle a étudié parallèlement le chant classique et moderne avec Antonella Balducci, Dan Cheng e Anna Bakja.

Son intérêt est particulièrement dirigé vers l’enseignement et a continué à fréquenter des cours de perfectionnement organisés par la “New Flute Generation” située à Boswil (AG). Elle a participé au cours de méthode d’enseignement musicale Zoltan Kodaly enseigné par Klara Nemes, professeur auprès de l’institut pédagogique musicale Zoltan Kodaly de Kecskemet.

Elle fait partie de l’orchestre Arcadia et a participé à de nombreux concerts en différentes formations. En 2000, elle participe à la régistration du premier CD du groupe tessinois Panighiröl. Elle a en outre 25 ans d’expérience comme enseignante de flûte, théorie musicale et musique d’ensemble dans plusieurs école de musique de la Suisse italienne, de même que suppléante de musique dans les écoles primaires de Lugano.

Marina Poma-Chiaese

Marina a obtenu brillamment le diplôme de flûte et le certificat supérieur de musique de chambre au Conservatoire de Lausanne (classe de Brigitte Buxtorf et Dagoberto Linhares) et conclu un cycle de perfectionnement à Paris d’une durée de trois ans couronné d’un premier prix et d’un diplôme de concertiste (classe de Pierre-Yves Artaud et Pierre-André Valade). Elle a également suivi des cours avec André Jaunet, Peter Lukas Graf et Michel Debost. Elle a joué dans les principales villes européennes comme soliste et en musique de chambre, et a collaboré à plusieurs reprises avec l’Orchestre de la Suisse italienne, la Radio Suisse Romande et Radio France. Active même dans la musique contemporaine, plusieurs compositeurs lui ont dédié des œuvres pour flûte.

Dans la capitale française elle a également étudié la flûte traversière baroque avec Jean-Christoph Frisch puis en Italie à Milan, Urbino et Vicenza avec Marcello Gatti. Depuis 2003, elle collabore avec “I Barocchisti ” dirigé par le chef d’orchestre Diego Fasolis, avec lequel entre autre, a joué dans les plus prestigieux festivals de musique antique de toute l’Europe et avec qui a effectué de nombreuses régistrations discographiques. Elle a récemment joué sous la baguette de D. Fasolis dans l’Opéra Tamerlano de Händel à la Scala de Milan.